Chalom Oubrakha les Amis

Ma photo

Rav Chlomo Atlan Directeur du Beth Hamidrash Otsarenou  

jeudi 28 avril 2016

Allumage des bougies pour Péssah

     Jeudi 28 Avril 2016 soit le 20 Nissan 5776
Chalom Oubrakha les ami(e)s  :)   

Allumage des bougies pour Péssah



Halakha N1

Allumage des bougies pour Péssah

a) Il convient de préparer une bougie de 72 heures pour les deux jours de fête.

Jeudi 28 Avril 2015 avant le coucher du soleil, les femmes allumeront les deux bougies de la fête en récitant la bénédiction avant l’allumage :
Références : Rabbi Yits’hak Blazer z.t.l. dans son responsa péri Yits’hak volume 1 siman 6, Rabbi Haïm Élâzar Chapira z.t.l dans Nimouké or Hahaïm siman 529, Rabbi Chlomo Zelmann Oyrbakh z.t.l, dans Responsa Halikhot Chlomo Halakhot Chavouôt page 373, Rabbi Ben Tsion Aba Chaoul z.t.l  dans le Responsa de Or Létsion Volume 3 Pérek 18 siman 1.
בָּרוּךְ אַתָּה יְיָ אֱלֹהֵינוּ מֶלֶךְ הָעוֹלָם, אֲשֶׁר קִדְּשָׁנוּ בְּמִצְוֹתָיו וְצִוָּנוּ לְהַדְלִיק נֵר שֶׁל יוֹם טוֹב
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélèkh Haôlam Achère Kidéchanou Bémitsvotav Vétsivanou Léhadlik Nèr Chèl Yom Tov.
« Béni sois-Tu Hachem, Roi du monde, qui nous as sanctifiés par Ses commandements et nous as ordonné d’allumer les bougies du jour de fête ».

b) Si les femmes non pas réussi à allumer les Nérot avant le coucher du soleil, elles pourront le faire même si la fête est rentrée (la nuit) d’une flamme déjà existante et de ne pas éteindre l’allumette après l’allumage.
Références : Rabbi Ovadia Yossef z.t.l  dans Yéhavé Daât, volume 3 Siman  34 et dans  H’azon Ovadia Halakhot Yom Tov page 306, Rabbi  Éphraïm Zalman Margaliot z.t.l.  dans Maté Éphraïm Siman 625 Ot 33

c) La bénédiction avant l’allumage des Nérot.
Pour la majorité des décisionnaires même ceux qui allume pour Chabbat les Nérot et ensuite récitent la bénédiction, pour Yom Tov on récitera d’abord la bénédiction avant et ensuite on allumera les Nérot.
Références :Rabbi Yossef Karo z.t.l  dans le Choul’han Aroukh,  Ora’h Haïm  Siman  600 Siman  1, Rabbi Israël Méïr HaCohen z.t.l  dans Michna Béroura siman 263 Saïf Katan 27, Rabbi  Éphraïm Zalman Margaliot z.t.l.  dans Maté Éphraïm Siman 263 Ot 27, Rabbi Ben Tsion Aba Chaoul z.t.l  dans le Responsa de Or Létsion Volume 3 Pérek 18 siman 1, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l  dans Yéhavé Daât, volume 3 Siman  34, Rabbi Eliézer Mélamed Chlita dans Péniné Haalakha Halakhot HaDlakat Nérot Pérek 2

Certains Achkanazim même pour Yom Tov allument d’abord les Nérot et ensuite ils récitent la bénédiction.
Références :Rabbi Abraham Gombiner z.t.l  dans Maguen Abraham siman 263 Saïf 12, Rabbi Chnéour Zelmann z.t.l  de Lyadi auteur du Tanya dans le Choul’han Aroukh HaRav siman 263 Saïf 12

d) Le 1er jour de Péssah
La plus part des décisionnaires séfarades et Achkanaz recommande de ne pas réciter « Chéhé’hiyanou » au moment de l’allumage elle sera prononcée lors des deux soirs au moment du Kidouch.
Références :: Rabbi Yossef Bar Moché z.t.l  l’élève du Téroumat Hadéchène dans Léket Yochere page 49, Rabbi Yaâkov Amdine z.t.l  dans le responsa Yaâbets Siman 107, Rabbi Éliézer Papo z.t.l  dans Hessed Laalafim Siman 263 Saïf 5, Responsa Rabbi Ovadia Yossef z.t.l .  dans le responsa Yabiâ Ômer volume 4 Ora’h Haïm siman 24 Ot 10 et dans Yéhavé Daât volume 3 Siman 34 et dans Yéhavé Daât volume 1 Siman 285  et dans H’azon Ovadia Yamim Noraïm page 62 et 306 et 133 Rabbi Haïm Mordékhaï Margaliot z.t.l dans Chaâré Téchouva siman 600 ot 1, Rabbi Rahamim Palaggi z.t.l dans  Yafé Lélev volume 3 page 103 Amoud 4, Rabbi Abraham HaCohen de Salonique dans son responsa Taharat Hamaïm section 7 Ot 17, Rabbi Ségal Landau z.t.l  dans Dégoul Mirvava siman 163, Rabbi Haïm Yossef David Azoulay z.t.l  dans Mah’zik Brakha siman 163 Saïf Katan 27,

Certains Achkanaz 
Le 1er jour de Péssah Certain membres des communautés Achkanaz  récite « Chéhé’hiyanou » après avoir allumé la 1ere bougie mais il est préférable de ne pas répondre Amen lors du  Chéhé’hiyanou du Kidouch .
Références :Rabbi Mordékhay Margaliot dans z.t.l dans Chaâré Téchouva Siman 600 Ot 1, Rabbi Israël Méïr HaCohen z.t.l .  dans Michna Béroura Siman 600 Saïf Katan 4, Rabbi Moché Feinstein z.t.l .  dans son Responsa Iguérot Moché Ora’h Haïm Volume 4 Siman 101 Ot 1, Rabbi Yossef Haïm z.t.l .  dans le Ben Ich Hay Parachat Bamidbar Saïf 1, Rabbi Moché Feinstein z.t.l .  dans son Responsa Iguérot Moché Ora’h Haïm volume 4 siman 21et siman 101 Ot 1, Rabbi Éliézer Yéhouda Waldenberg responsa Tsits Eliézer volume 10 Siman 19 et volume 14 siman 53

e) Pour ceux qui Habitent en Israël

Vendredi 29 avril 2016 on allumera les bougies avant Chabbat à partir d'une bougie d’une flamme existante puisqu’il est interdit d’allumer une nouvelle flamme un jour de fête,
Les femmes allumeront les deux bougies de la fête en récitant la bénédiction suivante
בָּרוּךְ אַתָּה יְיָ אֱלֹהֵינוּ מֶלֶךְ הָעוֹלָם, אֲשֶׁר קִדְּשָׁנוּ בְּמִצְוֹתָיו וְצִוָּנוּ לְהַדְלִיק נֵר שֶׁל שַׁבָּת.
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélèkh Haôlam Achère Kidéchanou Bémitsvotav Vétsivanou Léhadlik Nèr Chèl Chabbat.
« Béni sois-Tu Hachem, Roi du monde, qui nous as sanctifiés par Ses commandements et nous as ordonné d’allumer les bougies du Chabbat .
Halakha No 2 

f) Pour ceux qui habitent à l’extérieur d’Israël

Vendredi 29 avril 2016 on allumera les bougies avant Chabbat à partir d'une bougie d’une flamme existante puisqu’il est interdit d’allumer une nouvelle flamme un jour de fête,

Les femmes allumeront les deux bougies de la fête en récitant la bénédiction suivante
בָּרוּךְ אַתָּה יְיָ אֱלֹהֵינוּ מֶלֶךְ הָעוֹלָם, אֲשֶׁר קִדְּשָׁנוּ בְּמִצְוֹתָיו וְצִוָּנוּ לְהַדְלִיק נֵר שֶׁל שַׁבָּת וְיוֹם טוֹב.

Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélèkh Haôlam Achère Kidéchanou Bémitsvotav Vétsivanou Léhadlik Nèr Chèl Chabbat VéYom Tov.

« Béni sois-Tu Hachem, Roi du monde, qui nous as sanctifiés par Ses commandements et nous as ordonné d’allumer les bougies du Chabbat et jour de fête ».

g) Les jeunes filles Séfarade
Pour la plupart des décisionnaires les jeunes filles habitant chez leur parent allumeront, sans réciter la 
bénédiction et s’acquitterons de la bénédiction de leur mère.

Références :Rabbi Yossef Karo z.t.l  dans le Choul’han Aroukh,  Ora’h Haïm  Siman  263 Saïf 6 et 8, Rabbi Israël Méïr HaCohen z.t.l  dans Michna Béroura, Siman 263 Saïf Katan 27 et 28 et 31, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l  dans Yabiâ Omer Volume. 9  Siman  108 et dans Yéhavé Daât, volume 2  Siman  32, Otsar Hadinim page 208, Rabbi Yéhochouâ Zilber dans Az Nidbarou volume 3 Siman  1, Rabbi Yits’hak Yossef Chlita Yalkout Yossef Halakhot siman 263 Saïf 9 et siman 264 Saïf 2. Rabbi Yossef Haïm z.t.l  dans Rav Péâlim volume 2 Yoré Déâ siman 2 et dans le Ben Ich Hay 2eme année Parachat Noah Ot 11, Rabbi Haïm Yossef David Azoulay z.t.l , dans le Birké Yossef siman 263 Saïf Katan 3, Rabbi Chlomo Klouguer z.t.l. dans Tov Taâm Vadaât Mahadoura Tlitaa  siman 98, Rabbi Haïm Palaggi z.t.l  dans Responsa Rouah Haïm Siman 223 Ot 2, Rabbi Chnéour Zelmann z.t.l  de Lyadi auteur du Tanya dans le Choul’han Aroukh HaRav Orah Haïm siman 213 Saïf 7.

Les jeunes filles Achkanaz

Les jeunes filles Achkanaz habitant chez leur parent allumeront, en récitant la bénédiction.

Références :Rabbi Moché Isserlas z.t.l  dans le Choul’han Aroukh,  Ora’h Haïm  Siman  263 Saïf 6 et 8, Rabbi Moché Yéhochouâ Yéhouda Leïb le Maharil Mouline dans son Responsa Maharil Siman 53, Rabbi Ménahem Ségal Flak z.t.l. dans son responsa Hélek Lévy Siman 85, Rabbi Yéhyiel Mickal Halévy Epstein z.t.l  dans Aroukh Hachoul’han  siman 263 Saïf 7.



 
               

Heureuse est la génération où les grands sont à l’écoutent 
des petits
(Talmud, Traité Roch Hachana).

 HILLOULOT DES TSADIKIM
  
Hilloulot du 20 Nissan 
Rabbi Haï Chrira Gaon z.t.l, Roch Yéchivat Poumpédita,
Rabbi Yits’hak Chori z.t.l, Dayan de Djerba
Rabbi Yéhezkiel Panet z.t.l  de Carlsberg, auteur du Maré Yéhezkiel,
Rabbi Yits’hak Dov Ber z.t.l  de Lyadi, auteur du Sidour MaHaRiD,
Rabbi Hanina Bouguid Saâdoun z.t.l  
Rabbi Yéhouda Arié Ozimo z.t.l  
Rabbi Lévy Yits’hak Landman z.t.l de Brooklin
Rabbi Yaâkov Lippmann z.t.l  
Rabbi lyakim Gâtsil z.t.l  
Rabbi Chmouël Chapira z.t.l  

A la réussite et Réfoua Chéléma de tout le Âm Israël, Amen
et en particulier:
  • Rabbi Yossef Haïm Sitruk Chlita ben Emma Simha 
  • Sarah Bat Fortuné
  • Liliane Odaya Bat Fortuné
  • Haim Eliezer Ben Tila
  • Mouchka Bat Sarah
  • Maayane Sarah Méssaouda Dolly Bat Rivka Nathalie
  • Viviane Bat Simy
  • Yarden-Adam benShaoul 
  • Aharon Yossef Ben Sarah
Vidéos
Histoires de nos sages et Paracha




Les secrets du Lamnatséah
Léilouy Nichmat 
 de tous les défunts du âm Israël

Sarah Bat Rosa z.t.l.
Georges Yitshak Ben Soultana z.t.l.



mercredi 27 avril 2016

Erouv Tavchiline pour Péssah....

  Jeudi 28 Avril 2016 soit le 20 Nissan 5776
Chalom Oubrakha les ami(e)s  :)   

Erouv Tavchiline pour Péssah



Halakha N1
 Erouv Tavchiline
Il est mentionné dans la Torah
 "כָּל-מְלָאכָה, לֹא-יֵעָשֶׂה בָהֶם--אַךְ אֲשֶׁר יֵאָכֵל לְכָל-נֶפֶשׁ, הוּא לְבַדּוֹ יֵעָשֶׂה לָכֶם
Le premier jour vous aurez une convocation sainte et le septième jour encore une sainte convocation. Aucun travail ne pourra être fait ces jours-là; toutefois, ce qui sert à la nourriture de chacun, cela seul vous pourrez le faire.
Références : Livre de Chémot chapitre 12 versets 16.

a) Nos H’akhamim ont interdit de cuisiner Vendredi  qui sera Yom Tov, pour le Chabbat ; afin de ne pas toucher en l’honneur du Chabbat et de Yom Tov et que les préparatifs de la  fête ne mettent pas en ombre l’un deux.
Références : Michna 1 du Pérek 2 de la Guémara Bétsa, Guémara Bétsa page 2b et 15b, Rabbénou Achèr z.t.l dans le Roch de la Guémara Bétsa  15b siman 1, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l  dans H’azon Ovadia Halakhot Yom Tov page 37 et 274, Rabbi Yossef Yits’hak Chlita dans Yalkout Yossef Halakhot Moâdim page 470 et 496.

b) La seule possibilité de préparer son Chabbat pendant le Yom Tov est le «Érouv Tavchiline », c'est-à-dire depuis la veille de Yom Tov (jeudi 28/04/2016),  pour cette année), préparer de la Matsa (un volume minimum de 1 Kazaït : c'est-à-dire 30 gr) et un plat cuit, le plat doit être un aliment qui accompagne la Matsa comme de la viande, du poisson, un œuf ou un légume.
Références : Rabbi Moché Bar Maïmone z.t.l dans le Rambam Halakhot Yom Tov Pérek 6 halakha 1, Rabbi Yossef Karoz.t.l dans le Choul’han Arou’kh Orah Haïm Siman 527, Rabbi Israël Isserlas z.t.l dans le Rama du Choul’han Aroukh Ora’h Haïm Siman 527, Rabbi Yossef Haïm z.t.l 1ere année Parachat Tsav  Rabbi Chlomo Ganzfried z.t.l dans le Kitsour Choul’han Âroukh Halakhot Yom Tov siman 102, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l dans H’azon Ovadia Halakhot Yom Tov page 276, Rabbi Yossef Yits’hak Chlita dans Yalkout Yossef Halakhot Moâdim page 496. 

c) Le Chlah Hakadoch z.t.l. rapporte au sujet du Érouv Tavchiline : « c’est une Mitsva importante et chère aux yeux de Hachem, que cette Mitsva ne soit pas légère à tes yeux et d’ailleurs les H’akhamim disent que Avraham Avinou accomplissait la Mitsva du Érouv Tavchiline ».
Références : Rabbi Yéchaâya Halévi Horowitz z.t.l  dans le Chlah Hakadoch.
d) Chaque famille à la Mitsva de faire le Érouv Tavchiline ceci inclut la femme.
Références:Rabbi Yossef Chaoul HaLévy Nétanzon z.t.l. dans son Responsa Choèl Ouméchiv Tanina 2 Siman 55

e) On saisira la Matsa et l’œuf la veille de Yom Tov (jeudi) et l’on récitera la Bérakha suivante :
 בָּרוּךְ אַתָּה ה’ אֱלקֵינוּ מֶלֶךְ הָעוֹלָם אֲשֶׁר קִדְשָׁנוּ בְּמִצְוֹתָיו וְצִוָנוּ עַל מִצְוַת עֵרוּב:
Après la bénédiction on récitera en Araméen :
בְּדֵין יְהֵא שָׁרָא לָנָא לַאֲפוּיֵי וּלְבַשׁוּלֵי וֹלְאַטְמוּנֵי וּלְאַדְלוּקֵי שְׁרַגָא וּלְתַקָנָא וּלְמֶעֶבַד כָּל צָרְכָנָא מִיוֹמָא טָבָא לְשַׁבַּתָּא לָנָא וּלְכָל יִשְׂרָאֵל הַדָרִים בָּעִיר הַזאת
En Hebreu
בזה יהא מותר לנו לאפות ולבשל ולהטמין (חמין) ולהדליק נר ולתקן ולעשות כל צרכינו מיום טוב לשבת, לנו ולכל ישראל הדרים בעיר הזאת
En phonétique :
Bédène Yéhé Chara Lana Laafouyé Oul-vachoulé Ouléatmouné Ouléa-dlouké Chéragua Ouletakana Ouleméévad Kol Tsorkhana Miyoma Tava Lechabata Lana Oulekhol Israël Hadarim Baïr Hazot.

Voici la traduction :
"Qu'il nous soit permis par ce Érouv de cuire la Matsa, cuire les aliments ou les mettre au chaud, allumer une flamme Chabbat (à partir d’un feu déjà existant), préparer, et faire tout le nécessaire pour Chabbat durant la fête, pour nous et pour tous les Juifs qui résident dans cette ville".
Références : Rabbi Moché bar Maïmone z.t.l dans le Rambam Halakhot Érouv Tavchiline halakha 8., Rabbi Ôvadia Yossef  z.t.l dans son responsa Yabiâ Ômer volume 10 page 180

f) On récitera le Érouv dans la langue que l'on comprend.
Références : Rabbi Ôvadia Yossef  z.t.l dans Halikhot Ôlam volume 1 page 314, Rabbi Yossef Yits’hak Chlita dans Yalkout Yossef Halakhot Érouv Tavchiline siman 527 Halakha 11 et a la page 498, Rabbi Eliézer Mélamed Chlita dans Péniné Haalakha Halakhot Moâdim lois de Érouv Tavchiline Chapitre 8.

g) Chaque famille à la Mitsva de faire le Érouv Tavchiline ceci inclut aussi les femmes.
Références Rabbi Yossef Chaoul Halévy Nétanzon z.t.l dans son Responsa Choèl Ouméchiv Tanina 2 Siman 55, Rabbi Ovadia Yossef  z.t.l dans H’azon Ovadia Halakhot Érouv Tavchilin.

h) Le Érouv permet de préparer pour Chabbat seulement le vendredi et pas avant, de même, il est interdit de préparer pendant le 1er jour de Yom Tov pour les nécessités du 2ème jour de Yom Tov.
Références Mékhilta Parachat Béchalah 4 Chémot chapitre 16 verset 23, Guémara Bétsa page 15b, Rabbi Moché Bar Maïmone z.t.l dans le Rambam Halakhot Yom Tov chapitre 6, Rabbi Yits’hak Elfassi z.t.l dans le Rif de Bétsa 9b, Rabbi Yossef Karo z.t.l dans le  Choul’han Aroukh Ora’h Haïm Siman 527, Rabbi Yossef Haïm z.t.l dans le Ben Ich Hay Parachat Tsav, Rabbi Israël Méïr HaCohen z.t.l dans le Michna Béroura Siman 527 Saïf Katan 40, Rabbi Israël Isserlasz.t.l dans le Rama du Choul’han Aroukh Ora’h Haïm Siman 567 Saïf 1, Rabbi Yaâkov  Haïm Sofer z.t.l dans Kaf Hahaïm Saïf Katan 86.
Halakha No 2 
a) La coutume est de consommer le Érouv pendant Séouda Chlichit et de faire Motsi avec la Matsa du Érouv.
Références: Rabbi Israel Méir HaCohen z.t.l. dans Michna Broura Siman 527 Saïf Katan 48, Kaf Hahaïm Siman 527 Saïf Katan 102, abbi Yossef Haim z.t.l.dans le Ben Ich Hay Ot 3

b) Une famille qui a oublié de préparer le Érouv, pourra exceptionnellement compter sur le Érouv du Rav et préparer son Chabbat pendant Yom Tov.
RéférencesRabbi Yossef Karo z.t.l. dans le Choul’han Aroukh Siman 527 Saïf 7,10,11,12

c) Le Érouv doit être fait le jeudi avant le coucher du soleil. A posteriori, on pourra le faire jusqu’à la nuit tant que la communauté n’a pas encore commencé la prière de Yom Tov.
Références Rabbi Yossef Yits’hak Chlita dans Yalkout Yossef Halakhot Moâdim page 496.

d) Même pour une famille qui a préparé les repas avant la fête doivent faire le Érouv le jeudi avant le coucher du soleil.
Références:   Rabbi Yossef Karo z.t.l dans le Choul’han Aroukh Halakhot siman 527 Saïf 1 et 7, Rabbi Yossef Haïm z.t.l.dans Ben Ich Hay Parachat Tsav Halakhot Érouv Halakha 4, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l dans le responsa Yéhavé Daât volume 6 siman 31.

e) Le Érouv doit être obligatoirement accompagné de Matsa et d'un plat sinon il n'aura pas le statut de Érouv.
Références Rabbi Yaâkov  Haïm Sofer z.t.l dans Kaf Hahaïm siman 527 Saïf Katan 18, Rabbi Israël Méïr HaCohenz.t.l dans Michna Béroura Siman 527 Saïf Katan 7

f) Le Érouv peut être constitué de Matsa accompagné dune boite de thon ou d'une conserve quelconque
Références : Voir le commentaire de Rachi de la Guémara Bétsa 15a et page 16, Rabbi Yossef Karo z.t.l dans le Choul’han Aroukh Halakhot siman 527 Saïf 5, Rabbi Yossef Haïm z.t.l. dans Ben Ich Hay Parachat Tsav Halakhot Érouv. Rabbi Yaâkov Haïm Sofer z.t.l dans Kaf Hahaïm siman 527 Saïf Katan 38, Rabbi Israël Méïr HaCohen z.t.l dans Michna Béroura Siman 527 Saïf Katan 20, Rabbi Yossef Yits’hak Chlita dans Yalkout Yossef Halakhot Érouv Tavchiline siman 527

N'oublions pas


On célèbre la Mimouna (nuit de la foi),  au soir à la sortie des étoiles

 
               

Heureuse est la génération où les grands sont à l’écoutent 
des petits
(Talmud, Traité Roch Hachana).

 HILLOULOT DES TSADIKIM
  
Hilloulot du 20 Nissan 
Rabbi Haï Chrira Gaon z.t.l, Roch Yéchivat Poumpédita,
Rabbi Yits’hak Chori z.t.l, Dayan de Djerba
Rabbi Yéhezkiel Panet z.t.l  de Carlsberg, auteur du Maré Yéhezkiel,
Rabbi Yits’hak Dov Ber z.t.l  de Lyadi, auteur du Sidour MaHaRiD,
Rabbi Hanina Bouguid Saâdoun z.t.l  
Rabbi Yéhouda Arié Ozimo z.t.l  
Rabbi Lévy Yits’hak Landman z.t.l de Brooklin
Rabbi Yaâkov Lippmann z.t.l  
Rabbi lyakim Gâtsil z.t.l  
Rabbi Chmouël Chapira z.t.l  

A la réussite et Réfoua Chéléma de tout le Âm Israël, Amen
et en particulier:
  • Rabbi Yossef Haïm Sitruk Chlita ben Emma Simha 
  • Sarah Bat Fortuné
  • Liliane Odaya Bat Fortuné
  • Haim Eliezer Ben Tila
  • Mouchka Bat Sarah
  • Maayane Sarah Méssaouda Dolly Bat Rivka Nathalie
  • Viviane Bat Simy
  • Yarden-Adam benShaoul 
  • Aharon Yossef Ben Sarah
Vidéos
Histoires de nos sages et Paracha




Les secrets du Lamnatséah
Léilouy Nichmat 
 de tous les défunts du âm Israël

Sarah Bat Rosa z.t.l.
Georges Yitshak Ben Soultana z.t.l.



Partagez cet article
Facebook LinkedIn Twitter Hyves Google+Se désabonner