Chalom Oubrakha les Amis

Ma photo

Rav Chlomo Atlan Directeur du Beth Hamidrash Otsarenou  

jeudi 24 décembre 2015

Baroukh Hou OuBaroukh Chémo: Conclusion.

Vendredi Chabbat 25 et 26  Décembre 2015 / 13 et 14 Tévet 5776

Baroukh Hou OuBaroukh Chémo: Conclusion.


Halakha 1
Répondre ou pas "Baroukh Hou OuBaroukh Chémo"
Vigilance Celui qui récitera la bénédiction pour ceux qui ont la tradition de répondre Baroukh Hou ou Baroukh Chémo, devra être vigilant de faire une pause au moment où il mentionnera le nom d’Hachem afin de donner le temps aux autres de répondre "Baroukh Hou OuBaroukh Chémo," et pourra compléter la bénédiction seulement quand ils auront terminés de dire "Baroukh Hou OuBaroukh Chémo".
Références : Rabbi Chalom Méssas z.t.l dans son responsa Chéméch OuMaguen volume 2 simans 34 à 37 et dans le volume 3 Siman 33, Rabbi Yitshak  Hazan Chlita dans son responsa Yéhavé Daât volume 1 siman 13 et dans Nahagou Haâm, Piské Hakhmé Maârav volume 1 page 189 Saïf 2, Rabbi Mordekhaï Eliyahou z.t.l dans le bulletin hebdomadaire Tsofayikh Parachat Kédoshim 5763 et Kol Eliyahou et dans son Sefer Torat Imékha.
Halakha No 2
Conclusion de la Halakha de Baroukh Hou OuBaroukh Chémo : 
a) Il ne faudra pas empêcher ceux qui ont la coutume depuis, des générations de répondre "Baroukh Hou OuBaroukh Chémo" à toutes les bénédictions et surtout ne pas causer de polémiques, car cette tradition a été instaurée avant que Rabbi Yossef Karo z.t.l. écrive le Choulhan Aroukh.

b) Celui qui n’a pas de tradition ne répondra pas "Baroukh Hou OuBaroukh Chémo" à la Méguila, Motsi, Kidouch, Chofar, Hallel etc. afin de ne pas rentrer dans une Mahloket Haposkim (controverse des décisionnaires).
 Références : Rabbi Adir HaCohen Chlita dans son responsa Vayaân Hacohen Volume 1 siman 12 Ot 8, 9 et 10,  Rabbi Chlomo Ganzfried z.t.l dans le Kitsour Choul’han Âroukh, Siman 129 Saïf 14 et siman 6 Saïf Katan 9, Rabbi Chlomo Zelmann z.t.l  Habad dans son Séfer Maguen Avot siman 100 Saïf 399, Rabbi Chlomo Yossef Zévin z.t.l. dans l’encyclopédie Talmudique Erekh (sujet) BÂroukh Hou ou BÂroukh Chémo volume 4 page 198, Rabbi Chmouël Abouhab z.t.l. dans son Responsa Dévar Chmouël Siman, Rabbi Chnéour Zelmann z.t.l de Lyadi dans son Choul’han Âroukh HaRav siman 124 Saïfs 2 et 8, Rabbi David Pardo z.t.l. de Sarayévo dans son Séfer Chochanim LéDavid Chapitre 8 Michna 8, Rabbi Éliyahou Gaon de Vilna z.t.l dans Maâssé Rav Ot 43 et dans le Sidour Hagra page 524, Rabbi Israël Méïr HaCohen Kagan z.t.l  dans Michna Béroura siman 124 Saïf Katan 21, Rabbi Its’hak ’Hazan tranche qu’il vaut mieux éviter de répondre, mais il n'est pas nécessaire d’empêcher ceux qui en ont l’habitude, Rabbi Moché Feinchtein z.t.l. dans son responsa Iguérot Moché volume 2 siman 98, Rabbi Moché Lévy z.t.l. dans son Responsa Birkat Hachem volume 2 Perek 6 Halakha 28, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l.  dans son responsa Yabiâ Omer volume 2 page 129 et volume 8 siman 22 Ot 8 et dans Yéhavé Daât volume 4 siman 9 et dans son séfer ’Hazon Ovadia Yamim Noraim pages 117 à 129 et dans beaucoup d’autres de ses livres, il rapporte de nombreuses sources qui recommandent de ne pas répondre pour ne pas rentrer dans un problème de Hefsek (interruption), Rabbi Simha Rabinovitch Chlita dans Piské Téchouvot Siman 128 Saïf 41, Rabbi Yaâkov Haïm Sofer z.t.l  dans Kaf HaHaïm sur Ora’h Haïm Saïf Katan 12, Rabbi Yéhyiel Mickal Halévy Epstein z.t.l dans Âroukh Hachoul’han siman 124, Rabbi Yéhezkiel Ségal Landau z.t.l  dans Dégoul Mirvava Siman 124, Rabbi Yéhoudah Ayache z.t.l. dans Maté Yéhoudah Siman 124 Saïf Katan 30, Rabbi Yitshak  YossefChlita dans Yalkout Yossef Halakhot Minha Siman 232 Halakha 3 et dans Halakhot Birkat Hamazon page 631 et dans les Halakhot Houpa Vékidouchin page 140, Rabbi Yéochouâ Mondschein Chlita dans le Otsar Minhagué Habad page 42, Rabbi Yossef Haïm z.t.l. dans le Ben Ich Hay Parachat Nitsavim Ot 14, Rabbi Adir HaCohen Chlita dans son responsa Vayaân Hacohen Volume 1 siman 12 Ot 8, 9 et 10 rapportant les décisionnaires de Tunisie : Rabbi Rahamim Hawita z.t.l, Rabbi Moché Zken Mézouz z.t.l, Rabbi Abraham Magots Hacohen z.t.l, Rabbi Matsliyah Mézouz z.t.l, Rabbi Chouchan Hacohen, Rabbi Yossef Soussou Hacohen z.t.l, Rabbi Kalfon Moché Cohen z.t.l .
          Il est conseillé de repasser quotidiennement les événements de
la journée, afin de vérifier si il n’y a pas quelqu’un auprès de
qui nous devrions présenter nos excuses.


 
Hilloulot du 13 Tévet 
Rabbi Chlomo Sobel z.t.l, auteur de "Chlomat 'Haïm" et "Chlomat Yossef" (1970).
Rabbi Chmouel Benkikiz.t.l Av Beth Din de Tibériade, Israël. Auteur du sefer "David Chem".(1919).
Rabbi David Elbaz z.t.l de Tibériade
Rabbi Ezra Sasson Dangour z.t.l Né en (1848), décédé en (1930). Un des plus grands érudits en Tora et Grand Rabbin de Babel (Iraq), élèves du rabbi Abdalala Somekh. Il fonda une maison d'édition à Bagdad dans laquelle il publia ses livres, ainsi que beaucoup d'autres. En 1917 les autorités turques ont accusé faussement 17 Juifs, torturé et assassiné, parmi les victimes il y avait Rabbi Yehezkiel Baroukh Dangour z.t.l  le frère du Rav. Auteur du Imré Kohelet, Minha Béloula sur les Halakhot, le réponsa Séfer Chéélot Vétchouvot, Divré Hayamim chel Bagdad, Biour Latorah, Adé Zahav Commentaires sur la Torah
Rabbi Mena'hem Eliezer Levy z.t.l, auteur du sefer "Yaïr Kino".
Rabbi Mena'hem Mendel de Vichevehz.t.l Né en 1885, décédé en (1941). Connu comme un géni exceptionnel, il fut désigné par son père comme Roch Yechiva de Vizhnitz. Durant la 1ère guerre mondiale, il s'enfuit avec son père à Grosverdein et devint le rabbi de Vicheveh. La yechiva qu'il fonda dans cette ville avait plus de 100 élèves. Auteur du sefer "Chéérit Mena'hem". Il fut enterré une deuxième fois en Israël en 1965.   
Rabbi Moché ben David Biderman z.t.l Admour de Lelov. Né en  (1776), décédé en (1851). Né dans la pauvreté, Hassid du rabbi Sim'ha Bounim de Pchis'ha z.t.l. En 1843, Rabbi de la  communauté de Przedborz, Pologne. Les dernières années de sa vie, il décida d'aller s'installer en Eretz Israël. Il arriva en Terre sainte accompagné de nombreux de ses 'hassidim dans la ville de Acco, roch 'hodech 'hechvan. Il voyagea jusqu'à Jérusalem, mais tomba malade immédiatement. Tragiquement, entre la maladie et le manque de sécurité à cause des arabes, il ne put jamais aller prier au Kotel, ce qui était le rêve de sa vie. Son fils Rabbi Élâzar Mendel z.t.l lui succéda. La communauté des 'hassidim de Lelov existe encore aujourd'hui en Eretz Israël. Malheureusement, la communauté de Przedborz  qui comptait 4500 juifs fut assassinée à Tréblinka H.Y.D.
Rabbi Moché Tolédano z.t.l de Meknès auteur du sefer "Mélékheth Hakodech".
Rabbi Yéhyiel Mordekhaï Gordon z.t.l, Roch Yechiva de Lomza. Il fit partie des Raché Yechivoth qui voyagèrent aux États-Unis dans le but de rassembler des fonds, durant la 2ème guerre mondiale. (1965).
Rabbi Yékoutiel Arieli z.t.l, Rav de Zikron Yaâov Israel.
Rabbi Yits'hak HaKohen Huberman z.t.l, le tsadik de Ranana, Israël. Né en 1896 décédé en 1977. Né à Tomashov (Tomaszow Lubelski), près de Lublin. La première synagogue dans cette ville a été construit en 1594, mais après les massacres de Chmielnicki de 1648 à 1649, seulement 18 des 200 familles sont resté vivant. En 1940, Staline Y.C. a expulsé 200.000 Juifs polonais, y compris Rav Its'hak, dans des camps de travaux forcés en Sibérie et ailleurs. Après la guerre, Rav Its'hak était le rav pendant six ans en Allemagne avant de monter à Erets Yisrael à Raanana. Rav Its'hak a écrit une collection de Hidouchim sur la Megillat Esther et intitulé, Higidah Esther, à la mémoire de sa mère et auteur du sefer "Bérakha Méchoulechet".
A la réussite et Réfoua Chéléma de tout le Âm Israël, Amen
et en particulier:

  • Sarah Bat Fortuné
  • Liliane Odaya Bat Fortuné
  • Haim Eliezer Ben Tila
  • Elie Eliyahou Ben Victorine  Lévy
  • Michelle Rachel bat Shoshanna 
  • Guila Bat Ilana
  • Amram Ben Ilana
  • Amram Ben Hana
  • François Ben Adam
Vidéos
Histoires de nos sages et Paracha


Léilouy Nichmat 
 de tous les défunts du
 âm Israël

 
CHABBAT CHALOM
à tout le Âm Israël, Amen

Partagez cet article
Facebook LinkedIn Twitter Hyves Google+

mercredi 23 décembre 2015

Baroukh Hou OuBaroukh Chémo pour ceux qui désirent s’acquitter.

Jeudi 24  Décembre 2015 / 12 Tévet 5776

"Baroukh Hou OuBaroukh Chémo" pour ceux qui désirent s’acquitter.


Halakha 1
Répondre ou pas "Baroukh Hou OuBaroukh Chémo"
Divergence entre nos décisionnaires :
Il y a une grande discussion entre nos sages pour ceux qui désirent s’acquitter par quelqu’un d’autre des Kidouch, Méguila, Motsi, Chofar, etc.
Ne pas s'interrompe
Les Poskim mentionnent, qu’au moment de la bénédiction, les fidèles ne s'interrompront pas à la formule BÂroukh Hou ou BÂroukh Chémo, mais répondront simplement Amen.
Parce qu’en disant BÂroukh Hou ou BÂroukh Chémo c’est comme si ils disaient BÂroukh Ata Hachem BÂroukh Hou ou BÂroukh Chémo Elo- Hénou Mélekh…etc et donc cette formule serait considérée comme un Héfsek (interruption) à la bénédiction, il faut savoir que la plupart des Rabbanim de Djerba sont d’avis de ne pas répondre BÂroukh Hou ou BÂroukh Chémo.
Références : Rabbi Yossef Karo z.t.l. dans le Beth Yossef siman 167, Rabbi Abraham Gombiner z.t.l dans le Maguen Abraham Siman 124, Rabbi Chlomo Ganzfried z.t.l dans le Kitsour Choul’han Âroukh, Siman 129 Saïf 14 et siman 6 Saïf Katan 9, Rabbi Chlomo Zelmann z.t.l  Habad dans son Séfer Maguen Avot siman 100 Saïf 399, Rabbi Chlomo Yossef Zévin z.t.l. dans l’encyclopédie Talmudique Erekh (sujet) BÂroukh Hou ou BÂroukh Chémo volume 4 page 198, Rabbi Chmouël Abouhab z.t.l. dans son Responsa Dévar Chmouël Siman, Rabbi Chnéour Zelmann z.t.l de Lyadi dans son Choul’han Âroukh HaRav siman 124 Saïfs 2 et 8, Rabbi David Pardo z.t.l. de Sarayévo dans son Séfer Chochanim LéDavid Chapitre 8 Michna 8, Rabbi Éliyahou Gaon de Vilna z.t.l dans Maâssé Rav Ot 43 et dans le Sidour Hagra page 524, Rabbi Israël Méïr HaCohen Kagan z.t.l  dans Michna Béroura siman 124 Saïf Katan 21, Rabbi Its’hak ’Hazan tranche qu’il vaut mieux éviter de répondre, mais il n'est pas nécessaire d’empêcher ceux qui en ont l’habitude, Rabbi Moché Feinchtein z.t.l. dans son responsa Iguérot Moché volume 2 siman 98, Rabbi Moché Lévy z.t.l. dans son Responsa Birkat Hachem volume 2 Perek 6 Halakha 28, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l.  dans son responsa Yabiâ Omer volume 2 page 129 et volume 8 siman 22 Ot 8 et dans Yéhavé Daât volume 4 siman 9 et dans son séfer ’Hazon Ovadia Yamim Noraim pages 117 à 129 et dans beaucoup d’autres de ses livres, il rapporte de nombreuses sources qui recommandent de ne pas répondre pour ne pas rentrer dans un problème de Hefsek (interruption), Rabbi Simha Rabinovitch Chlita dans Piské Téchouvot Siman 128 Saïf 41, Rabbi Yaâkov Haïm Sofer z.t.l  dans Kaf HaHaïm sur Ora’h Haïm Saïf Katan 12, Rabbi Yéhyiel Mickal Halévy Epstein z.t.l dans Âroukh Hachoul’han siman 124, Rabbi Yéhezkiel Ségal Landau z.t.l  dans Dégoul Mirvava Siman 124, Rabbi Yéhoudah Ayache z.t.l. dans Maté Yéhoudah Siman 124 Saïf Katan 30, Rabbi Yitshak  Yossef Chlita dans Yalkout Yossef Halakhot Minha Siman 232 Halakha 3 et dans Halakhot Birkat Hamazon page 631 et dans les Halakhot Houpa Vékidouchin page 140, Rabbi Yéochouâ Mondschein Chlita dans le Otsar Minhagué Habad page 42, Rabbi Yossef Haïm z.t.l. dans le Ben Ich Hay Parachat Nitsavim Ot 14, Rabbi Adir HaCohen Chlita dans son responsa Vayaân Hacohen Volume 1 siman 12 Ot 8, 9 et 10 rapportant les décisionnaires de Tunisie : Rabbi Rahamim Hawita z.t.l, Rabbi Moché Zken Mézouz z.t.l, Rabbi Abraham Magots Hacohen z.t.l, Rabbi Matsliyah Mézouz z.t.l, Rabbi Chouchan Hacohen, Rabbi Yossef Soussou Hacohen z.t.l, Rabbi Kalfon Moché Cohen z.t.l .
Halakha No 2
Répondre ou pas "Baroukh Hou OuBaroukh Chémo" : 
Permis de s'interrompe
Les décisionnaires du Maghreb ont le Minhag (la coutume), de répondrent "BÂroukh Hou OuBÂroukh Chémo" et disent que c’est une Mitsva de glorifier le nom d’Hachem après avoir entendu le nom Ado-nay , à toute bénédiction que l'on veuille s’en acquitter ou non ex : Kidouch, Méguila, Motsi, Chofar, Hallel etc.
 Références : Rabbénou Acher bar Yechiel z.t.l dans son Séfer Téchouvot Haroch Klal 4 Siman 19, Rabbénou Acher bar Yechiel z.t.l  dans le Tour Siman 124 Saïf 5 et siman 192, Rabbi ’Haïm Palaggi z.t.l  dans son séfer ’Haïm LéRoch page 38 et dans son responsa Choèl Vénichal volume 1 section Orah Haïm siman 25, Rabbi Abraham Tubiana z.t.l  dans son Sidour, Rabbi BÂroukh Raphaël Tolédano z.t.l de Meknès dans son Kitsour Choul'han Âroukh page 249, Rabbi Chalom Méssas z.t.l dans son responsa Chéméch OuMaguen volume 2 simans 34 à 37 et dans le volume 3 Siman 33, Rabbi David ibn Kalifa z.t.l , Rabbi David Sabah z.t.l  de Mazagan dans son séfer Choshanim LéDavid, Rabbi Haïm Yossef David Azoulay z.t.l  le Hida dans son séfer Yossef Omets siman 70 Saïf 3, Rabbi Hizkiya Dissilo z.t.l dans son séfer Péri ’Hadach siman 124 Saïf 5, Rabbi Makhlouf Abouhatséra z.t.lde Marrakech dans son séfer Yafé Chaâ Simans 19 et 49, Rabbi Masoud Hay Rokéah z.t.l, Tripoli dans son Séfer Maâssé Rokéah sur le Rambam Hilkhot Brakhot chapitre 1 Halakha 11, Rabbi Moché Chik z.t.l. dans son Responsa MahaRam Chik section Orah Haïm Simans 21 et 51, Rabbi Moché Kalfon Hakohen z.t.l  de Tunisie dans son séfer Bérit Kehouna, Rabbi Mordekhaï Eliyahou rapportant Baba Salé z.t.l  et Rabbi Yaâkov Abouhatséra z.t.l  dans le bulletin hebdomadaire Tsofayikh Parachat Kédoshim 5763, Rabbi Mordékhaï Yafé z.t.l dans le Lévouch siman 124 Saïf 5, Rabbi Nahoum Levy z.t.l  dans le sefer Chaâré Tefila, Rabbi Yéhouda Ayachz.t.l d’Algérie dans son séfer Beth Yéhouda Siman 124 Saïf 2, Rabbi Yitshak  Hazan Chlita dans son responsaYéhavé Daât volume 1 siman 13 et dans Nahagou Haâm.
          

«  La voie des pécheurs »  passe par les combats

organisés entre animaux sauvages et par la chasse.

(Ps 1,1)


 
Hilloulot du 12 Tévet 
Rabbi Abraham Bâloul z.t.l, grands érudits en Tora de Jérusalem. (1891).                         
Rabbi Abraham 'Hayoun z.t.l auteur du sefer "Torath HaChlamim"(1800).    
Rabbi Chimon Baroukh Ohayon z.t.l Rav de Yaffo
Rabbi Haïm 'Haviv David Sathun z.t.l auteur du sefer "Tokfo chel nèsse".(1907).                                                                 
Rabbi Haïm Maâli Twil HaKohen z.t.l grand rabbin d'Israël, auteur du sefer "Matsa 'Haïm".(1942).                                              
Rabbi Haïm Mordekhay z.t.l de Slonim Admour des 'hassidim de Slonim après la Shoa. (1954)
Rabbi Méïr HaKohen Kaplan z.t.l auteur du sefer "Divré Meïr" (1994).         
Rabbi Moché HaLévy z.t.l de Pechversik auteur du sefer "Or Pné Moché".   
Rabbi Moché Margoulies z.t.l auteur du "Pné Moché" commentaire du Talmoud Yérouchalmi. Dayan dans la région de Zamut en Lithuanie. Un de ses élèves était le Gaon de Vilna, rabbi Eliyahou Kramer. (1781).
Rabbi Natane Chapira z.t.l, élève du Arizal.
Rabbi Yéhouda Eben Danan z.t.l de fez maroc auteur de Vézot Léyéhouda commentaires sue le Pirké Avot, Léhem Yéhouda sue les Parachiyot Minhat Yéhouda explication sue la Torah, Nodâ Biyéhouda sur des commentaires général (1880-1960(
A la réussite et Réfoua Chéléma de tout le Âm Israël, Amen
et en particulier:

  • Sarah Bat Fortuné
  • Liliane Odaya Bat Fortuné
  • Haim Eliezer Ben Tila
  • Elie Eliyahou Ben Victorine  Lévy
  • Michelle Rachel bat Shoshanna 
  • Guila Bat Ilana
  • Amram Ben Ilana
  • Amram Ben Hana
  • François Ben Adam
Vidéos
Histoires de nos sages et Paracha


Léilouy Nichmat 
 de tous les défunts du
 âm Israël

 
CHAVOUA TOV
à tout le Âm Israël, Amen

Partagez cet article
Facebook LinkedIn Twitter Hyves Google+

mardi 22 décembre 2015

Répondre ou pas "Baroukh Hou OuBaroukh Chémo"

Mercredi 23  Décembre 2015 / 11Tévet 5776

Répondre ou pas "Baroukh Hou OuBaroukh Chémo"


Halakha 1
Répondre ou pas "Baroukh Hou OuBaroukh Chémo"
Rabbénou Acher bar Yechiel z.t.l, le Roch, dans son Séfer Piské Haroch mentionne qu’il est très bien de dire BÂroukh Hou OuBÂroukh Chémo lorsque l’on entend le nom d’Hachem.
Références : Rabbénou Acher bar Yechiel z.t.l dans son Séfer Téchouvot Haroch Klal 4 Siman 19, Rabbi Yossef Karo z.t.l dans le Choulhan Âroukh siman 124, Rabbi Chlomo Ganzfried z.t.l dans le Kitsour Choul’han Âroukh Siman129 Saïf 14 et siman 6 Saïf Katan 8, Rabbi Yitshak Yossef Chlita dans Yalkout Yossef Halakhot Minha Siman 232 Halakha 2, Rabbi Haïm, Rabbi, dans son sefer Hanhagot Ahavat Yisraël Halakhot Téphila Saïf 10.
Comme il est mentionné dans la Torah :
כִּי שֵׁם יְהוָה אֶקְרָא הָבוּ גֹדֶל לֵאלֹהֵינוּ
Références : דברים לב ג
Car c'est le nom de l'Éternel que je proclame, rendez hommage à notre D-ieu!
Références : Deutéronome Parachat Haazinou chapitre 32 verset 3, Talmud Babli dans la Guémara Yoma pages 37a et 38b.
Halakha No 2
Répondre ou pas "Baroukh Hou OuBaroukh Chémo" : 
Par contre répondre BÂroukh Hou ou BÂroukh Chémo au nom d’Hachem ou à une bénédiction n'est pas une obligation contrairement au ''Amen'', car BÂroukh Hou ou BÂroukh Chémo n’est pas mentionné dans le Talmud et c’est seulement une recommandation de Rabbénou Acher z.t.l , le Roch.
 Références : Rabbi Yossef Karo z.t.l dans le Choulhan Âroukh siman 124, Rabbi David Yossef Chlita dans Halakha Béroura Siman 124 Saïf Katan 5, Rabbi Haïm Ben Attar z.t.l dans son séfer Richon Létsiyon sur la Guémara Bérakhot page 63a, Rabbi Moché Feinchtein z.t.l dans son responsa Iguérot Moché volume 2 siman 98,Rabbi Ovadia Yossef z.t.l. dans son responsa Yabiâ Omer volume 2 page 129, Rabbi Yaâkov Haïm Sofer z.t.l dans Kaf HaHaïm section Ora’h Haïm siman 124 Saïf Katan 12 donne des explications selon la Kabbale.

S’acquitter par quelqu’un d’autre :
Celui qui désire s’acquitter d’une bénédiction par une tiers personne,  tels que les Kidouch, Méguila, Motsi, Chofar, Hallel etc.
On devra remplir les conditions suivantes :
a) Celui qui récitera la bénédiction devra penser à acquitter les autres,
b) chacun devra écouter la bénédiction et penser s’acquitter.
 Références :Rabbi Yitshak Yossef Chlita dans Yalkout Yossef Halakhot Minha Siman 232 Halakha 2 et dans Halakhot Birkat Hamazon page 631.
Tous les décisionnaires :
D’après tous les décisionnaires, nous ne sommes pas acquittés de notre obligation, des Kidouch, Méguila, Motsi, Chofar, Hallel etc. sauf si on écoute bien la Bérakha mot pour mot, du début à la fin.
          

L'homme de bien cherche en lui-même, l'homme mesquin

cherche chez autrui.


 
Hilloulot du 11 Tévet 
Rabbi Chalom Moskovitz z.t.l, Admour de Shotzer à Londres (1958).
Rabbi Chimôn Baroukh Ohayon z.t.l de Yafo z.t.l,
Rabbi Chlomo Iguer z.t.l Né à Lisa en (1786), décédé en (1852). Un des plus grands érudits achkénazes, Rav et Roch Yéchiva, il était le plus jeune fils et élève du Rabbi Akiva Eiguer z.t.l. Il était un marchand à Varsovie, mais lorsqu'il perdit ses biens dans la révolte polonaise, il devint le Rav de Kalich. Il lutta avec force contre les attaques des réformistes. Son fils devint un 'hassid et a fondé la 'hassidouth de Loublin". Auteur du Guilyone Maharcha dans le Talmoud
Rabbi Chlomo Touati z.t.l de Marrakech,
Rabbi Chlomo Zalman Oullman z.t.l de Makava, Rav de Rendick pendant deux ans et de Makova, la Hongrie, pendant 39 ans. Il a lutté contre les mouvements de réforme. Auteur de Yeriyot Chlomo à la fin de son Sefer, Rav Shlomo Zalman à ajouté kountras Beit Yad, où il expose 14 différences explications de la sougya de l'Aïd ehad neeman b'issurim. (1865).
Rabbi Chmouel David Tsvi Mayer z.t.l (connu comme Rav David Hersh), Roch Yeshiva de Beith Binyamin à Stamford. (2003)
Rabbi David Twersky z.t.l de Zlatipoli Rabbi de Rachmistrivke, fils du Rav Mordechai de Tchernobyl z.t.l(1914).
Rabbi Moché Bergman z.t.l Roch Yéchiva de la Yéchiva Rachbi, Auteur du sefer Atir Poumbi (1977).
Rabbi Moché de Ostraa z.t.l, auteur du Arougar Habossem (1784)
Rabbi Yaâkov Yossef Chlomo Halpérin z.t.l  Né en (1902), décéda en (1985). Roumanie, Erets Yisrael. Admour de Roumanie. En 1950, il alla en Israël et travailla pour les immigrants de Roumanie. Suivant le conseil du 'Hazon Ich, il vécut d'abord à Nahariya avant de s'installer à Tel Aviv en 1955. De nombreux 'hassidim de Rozhin se sont rassemblés autour de lui.        
Rabbi Yéhochouâ Charbani z.t.l un des kabbalistes de Jérusalem. (1973).
Rabbi Yéhochouâ Horowitz z.t.l Admour de Dzikov Né en (1848), décéda en (1913). Enfant géni, à l'âge de 20 ans, il avait terminé le Zohar. Il rédigea plusieurs mélodies qui étaient connues dans toute la Pologne. Auteur du Atereth Yéhochouâ et Amek Halakha.
Rabbi Yéhya Assouline z.t.l de Marrakech,
A la réussite et Réfoua Chéléma de tout le Âm Israël, Amen
et en particulier:

  • Sarah Bat Fortuné
  • Liliane Odaya Bat Fortuné
  • Haim Eliezer Ben Tila
  • Elie Eliyahou Ben Victorine  Lévy
  • Michelle Rachel bat Shoshanna 
  • Guila Bat Ilana
  • Amram Ben Ilana
  • Amram Ben Hana
  • François Ben Adam
Vidéos
Histoires de nos sages et Paracha


Léilouy Nichmat 
 de tous les défunts du
 âm Israël

 
CHAVOUA TOV
à tout le Âm Israël, Amen

Partagez cet article
Facebook LinkedIn Twitter Hyves Google+