Chalom Oubrakha les Amis

Ma photo

Rav Chlomo Atlan Directeur du Beth Hamidrash Otsarenou  

samedi 27 août 2016

Lois général du Birkat Hamazon

🌹Chalom Oubrakha et Boker Tov les amis🌹

Toutes les Halakhot sont dédiées pour la protection et la Réfoua Chéléma de tout le peuple d'Israël Amen et en particulier mon épouse Sarah bat Fortuné. Amen

Halakha N°1
Aussi bien les hommes que les femmes (même pendant leurs menstruations) doivent réciter le Birkat Hamazon après avoir mangé 29g de pain et s’il y a des gens qui risquent de ne pas réciter le Birkat Hamazon, le maître de maison doit le réciter à voix haute tout en pensant à les acquitter et ces derniers, doivent bien écouter et penser de se rendre quitte de leur obligation.

Références : Guémara Bérakhot, Rabbi Yossef Karo z.t.l dans le Choul’han Âroukh Siman 185 Saïf 3, et 186 Saïf 1, Ben Ich Haï z.t.l 1ère année Parachat Houkat  Saïf 11, Yalkout Yossef Halakhot Birkat Hamazon Siman 185 Saïf Katan 6, Rav Éliyahou Biton Chlita dans Nétivot Hamaârav page 57 Halakha 16.

Nous avons rapporté qu’il faut comprendre la traduction des passages pour lesquels nos Sages affirment qu’il est très recommandé d’en connaître le sens.
Voici les passages pour lesquels nos Sages insistent sur la compréhension :

a) La 1ère phrase du “Chémâ Israël”
b) la 1ère bénédiction de la “Amida” (Maguen Abraham).
c) les 3 premières bénédictions du Birkat Hamazon
d) la phrase Potéah’ ete Yadékha du “Achré” qui dit “Tu ouvres Ta main et rassasies tout être vivant selon sa volonté”.
En cas d'impossibilité, il est préférable de lire le « Birkat Hamazone » dans sa langue natale.

Références : Rabbi Yossef Karo Z.T.L.  dans le Choul’han Aroukh Ora’h Haïm siman 60 chapitre 5, Choul’han Aroukh Ora’h Haïm chapitre 101 siman 1, Rabbi Ytshak Yossef chlita dans Yalkout Yossef  Halakhot Téfila siman 111 page 393, Rabbi Israël Méïr Hacohen Z.T.L dans Michna Béroura siman 60 Saïf Katan 11, Rabbi David Yossef Chlita dans Halakha Béroura siman 101 Saïf Katan 15 et 16, Psaume 145 verset 16.

Aphorismes du Pirké Avot
Trois choses nous dévoilent l’intériorité d’un homme :
a) La bouteille (de vin)
b) la bourse
c) et la colère.

Hilloulot des Tsadikim du 24 Av
Rabbi Richon L'Tsion (Grand Rabbin séfarade).Yits’hak Koubo HaChéni z.t.l
Rabbi Moché Malka z.t.l 
Rabbi Yichmaël  Cohen Il était le Rav de Tsfat z.t.l
Rabbi Mordékhaï Dov Zilberman z.t.l
Rabbi Aharon ben H’assoun auteur du "Maté Aharon" et "Zéva'h Toda".
Rabbi Éphraïm Zelmann Margulies z.t.l auteur du "Maté Éphraïm", "Beth Éphraïm" et "Olélot Éphraïm".
Rabbi Avraham Ezra Avadaï Shayo z.t.l Il était le Roch Yéchiva de la Yéchiva Porat Yossef.
Par le mérite des Tsadikim, qu'Hachem protège tout le Âm Israël, Amen

jeudi 25 août 2016

Lire le Birkat Hamazon sans le comprend.


Lire le Birkat Hamazon  (action de grâce) sans le comprend

Halakha N°1
Même si on ne comprend pas l’Hébreu il est préférable de réciter le Birkat Hamazon en Hébreu et la personne est tout de même quitte de son obligation (il y a une distinction entre s’acquitter de son obligation et comprendre le sens du texte).
Références  Rabbi Abraham Gombiner z.t.l  dans Maguen Abraham Siman 193, Rabbi Haïm David Azoulay z.t.l  dans le responsa Haïm Chaal volume 2 siman 11, Rabbi Haïm de Valogine z.t.l dans Néfech Ha’haïm Chaâr 2 fin du chapitre 13, Rabbi Israël Méïr HaCohen z.t.l  dans Biour halakha Siman 62, Rabbi Moché bar Maïmon z.t.l  dans le Rambam Halakhot Téphila Pérek 1 halakha 4, Rabbi Moché Feinstein z.t.l. dans son Responsa  Iguérot Moché Siman 55, Rabbi Moché Sofer z.t.l dans le Responsa Hatam Sofer volume 6 Saïf 84, Rabbi Mordékhaï Yafé z.t.l dans le Lévouch Siman 193, Rabbi Mordékhaï Zéèv Ségal z.t.l  dans Maguen Guiborim Siman 62 Saïf Katan 1, Yad Éphraïm Siman 101, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l dans Yabiâ Omer volume 5 section Ora’h Haïm Siman 12, Rabbi Yaâkov Haïm Sofer z.t.l  dans Kaf Ha’haïm Siman 62 Saïf Katan 3 et Siman 193 Saïf Katan 4, Rabbi Yéhouda Ben Chémouel Éhassid z.t.l dans Sefer hassidim Siman 18, Rabbi Yéhyiel Mickal Halévy Epstein z.t.l  dans Âroukh HaChoul’han Siman 101 et 185, Rabbi Yits’hak Louria Arizal z.t.l, dans le Chaâr Hakavanot Drouch 8, Rabbi Yits’hak Yossef Chlita dans Yalkout Yossef Siman 185 Saïf 1, Rabbi Yoël Sirkiss z.t.l  dans le Baït H’adach Siman 193 et 124, Rabbi Yossef Haïm z.t.l  dans Rav Péâlim volume 1 section Yoré Déâ Siman 56, Rabbi Abraham David Wahrman z.t.l. de Voutchatch dans le Péri Mégadim (Echel Abraham) Saïf Katan 5.

Les décisionnaires de la Halakha conseillent aux personnes qui ne comprennent pas l’Hébreu de comprendre au minimum le sens général du texte.
Références  Rabbi Abraham David Wahrman z.t.l. de Voutchatch dans le Péri Mégadim Saïf Katan 5, Yad Éphraïm Siman 101, Rabbi Israël Méïr HaCohen z.t.l. dans Michna Béroura Siman 101 Saïf Katan 14 et dans Birour Halakha et Chaâr Hatsiyoun Siman 62 Saïf Katan 3, Rabbi Haïm Yaâkov Sofer z.t.l. dans Kaf Hahaïm Siman 101 Saïf Katan 16.

Halakha N°2
Si une personne n’arrive pas à lire en hébreux, elle pourra réciter le Birkat Hamazon dans n’importe quelle langue qu’elle comprend.
Références : Michna Sota Page 32a et 33a, Yéchaâya chapitre 29, Rabbi Yossef Karo z.t.l dans le Choul’han Âroukh Siman 185 et Siman 62 Saïf 2, Rabbi Abraham Gombiner z.t.l dans Maguen Abraham Siman 101 saif Katan 5, Rabbi Chémouel Abouhab z.t.l. dans le responsa Dvar Chmouël Siman 321, Responsa Hélkat Yoav volume 2 Siman 1, Rabbi Chnéour Zelmann z.t.l de Lyadi auteur du Tanya dans le Choul’han Âroukh HaRav Siman 185, Rabbi David Yossef Chlita dans Halakha Béroura volume 4 page 401, Rabbi Israël Méïr HaCohen z.t.l dans Michna Béroura Siman 62 Saïf 3 et Siman 101 Saïf 14, Rabbi Yéhouda Ben Chémouel Éhassid z.t.l  dans Séfer Hassidim Siman 588 et 785, Rabbi Yits’hak Yossef Chlita dans Yalkout Yossef Siman 185 page 307. Saïf 2. Rabbi Zéèv Wolf Layter z.t.l dans Responsa Beth David Ora’h Haïm Siman 86.

Voici 5 raisons pour lesquelles il est nécessaire, a priori, de prier en hébreu :

a) L’hébreu est la “langue Sainte” par excellence,
b)  l’hébreu est divin,
c)  L’hébreu est la seule langue que les anges comprennent et nous avons besoin d’eux pour élever nos prières auprès d’Hachem,
d)  Hachem s’exprime à ses Prophètes qu’en Hébreu,
e) Lorsque l’on prie en hébreu, on est assuré que la prière est exactement celle que les Prophètes et les Sages ont instauré sans en déformer le sens,
f) l’hébreu est supérieur et au-dessus de tous les autres dialectes.

À priori, il faut comprendre ce que l’on dit dans nos prières, pour y accéder, la meilleure solution est d’apprendre l’hébreu, tout d’abord à le lire, ensuite comprendre la traduction des passages pour lesquels nos Sages affirment qu’il est très recommandé d’en connaître le sens.

Références : Choul’han Âroukh Ora’h Haïm Siman 60 chapitre 5, Rabbi Israël Méïr HaCohen dans Michna Béroura Siman 60 Saïf Katan 11, Choul’han Âroukh Ora’h Haïm chapitre 101 Siman 1, Rabbi David Yossef dans Halakha Béroura Siman 101 Saïf Katan 15 et 16, Psaume 145 verset 16.

L’ampleur de cette langue est très puissant à tel point que les autres langages ne peuvent traduire l’hébreux dans toute sa profondeur cette langue restera inégalée.
Références  Michna Sota page 32a, Rabbi Yits’hak Elfassi z.t.l. dans la Guémara Bérakhot page 7a, Rabbi Yossef Karo z.t.l. dans le Choul’han Âroukh Siman 111, Rabbi David Yossef Chlita dans Halakha Béroura page 382 voir les commentaires.

Aphorismes de nos sages

Une belle prière dépend de sa préparation

Hilloula du 22 Av

Rabbi Mordékhaï bar Hillel z.t.l auteur du Mordékhaï
Rabbi  Raphaël Be'her Meyouhass z.t.l auteur du "Min'hath Bikourim".
Rabbi  Eliyahou Dushnitzer z.t.l
Rabbi David Mergui z.t.l

Hilloula du 23 Av
Rabbi Yaâkov Kaniewsky z.t.l - Le Stèïppler auteur du Kéhilat Yaâkov
Rabbi Mordékhay David Frankel z.t.l de Parmichlane
Rabbi Abraham Chapira z.t.l
Rabbi Moché Adess z.t.l grand Kabbaliste de Jérusalem
Rabbi Magoss Sebag z.t.l de Djerba

כג. רבי נתן ב”ר אברהם דב כהן זצ”ל, משגיח ישיבות “אהל יעקב” ו”קרית מלך”, תשס”ח
כג. רבי חזקיה יהושע שבתאי אב”ד לספרדים בירושלים, תשט”ו
כג. רבי דוב בעריש גוטליב, מח”ס יד הקטנה על הרמב”ם
כג. רבי שמואל כהן יצחקי סבו של הרב משמרות כהונה, תקס”ד
כג. רבי אברהם דמרי מרבני העיר גאבס, מח”ס חסד ורחמים, תש”י
CHABBAT CHALOM 

mercredi 24 août 2016

De recouvrir le pain et les couteaux avant le Birkat Hamazon.


De recouvrir le pain et les couteaux avant le Birkat Hamazon.

Halakha N°1
Pendant la semaine (sauf le Chabbat et Yom Tov) nous avons l’habitude de recouvrir les couteaux  avant de réciter le Birkat Hamazon, car le couteau enlève la vie et la table prolonge la vie, de même la table est comparable au Mizbéah à un autel qui prolonge la vie et sur ce dernier il n’y a pas de fer.
Références : La table est comme un autel voir Guémara Haguiga page 27a, Guémara Haguiga page 55a, Rabbi Yossef Karo z.t.l dans le Choul’han Âroukh Siman 180 Saïf Katan 5, Rabbi Moché Isserlas z.t.l dans Darké Moché Saïf Katan 2, Séfer Rokéah Siman 332, Rabbi David Aboudraham z.t.l page 320, Rabbi David Yossef Chlita dans Halakha Béroura volume 9 page 274, Rabbi Yossef Haïm z.t.l. dans le Ben Ich Haï z.t.l 1ère année Parachat Houkat  Saïf 6, Rabbi Haïm Yaâkov Sofer z.t.l. dans Kaf Hahaïm Siman 180, Rabbi Yisraël Méïr HaCohen z.t.l. dans Michna Béroura Siman 180 Saïf 5 Saïf Katan 11.

Halakha N°2
Il est recommandé de recouvrir le pain lorsque l’on récite le Birkat Hamazon, parce que la bénédiction ne repose que sur ce qui est caché de l’œil.  D’autres couvrent le pain que s’ils récitent le Birkat Hamazon avec un verre de vin.

Références : Guémara Taânit 5b, Rabbi Haïm Yossef David Azoulay z.t.l. dans Birké Yossef  Siman 180 Saïf  2 au nom de son arrière-grand-père Rabbi Abraham Azoulay z.t.l, Léket Hakatsir page 158 et dans Minhagué Ha’Hida page108, Rabbi Âmram Abouravia z.t.l dans le Nétivé Âm page 119, Rabbi ‘Habib Tolédano z.t.l. dans  Pé Yécharim page 28, Rav Éliyahou Bitton Chlita dans Nétivot Hamaârav page 57 Halakha 12.

Aphorismes du Pirké Avot
Ne regarde pas la cruche mais ce qu’elle contient.

Hilloulot des Tsadikim
Rabbi Yaâkov Orenchtein z.t.l
Rabbi  David ben Ména’hem Mendel z.t.l de Kosov auteur du "Tzema'h David".
Rabbi  Aharon Rokéah z.t.l, Admour de Belz
Rabbi  'Haïm Soloveitchik z.t.l de Brisk
Rabbi Yaacov Haï Zrihan z.t.l de Tibériade auteur du  "Bikouré Yaâkov".
Rabbi Méïr Benlolo z.t.l de Jérusalem
Rabbi Yaacov Bensourz.t.l  de Fès




mardi 23 août 2016

Quelle quantité de pain nous contrains de réciter le Birkat Hamazon

Quelle quantité de pain nous contrains  de réciter le Birkat Hamazon?

Halakha 1
Nous avons rapporté que le Birkat Hamazon est composé de 4 bénédictions :
a) La 1ère bénédiction (Celui qui nourrit), Hachem pourvoit en nourriture le monde entier elle fut composée par Moché Rabbénou.

b) La 2ème bénédiction : une fois entré en Terre d'Israël,
Al Haarets (bénédiction de la Terre), instituée par Yéhochouâ (Josué) ce paragraphe remercie également Hachem pour l'Alliance de la Circoncision, pour l'Exode d'Égypte et pour la Torah.

c) La troisième bénédiction : Boné Yérouchalaïm (bénédiction de Celui qui construit Jérusalem), instituée par David et Chlomo évoque également la lignée des rois descendants de David et de reconstruire la ville sainte de Jérusalem avec la venue de Machia'h.

d) La quatrième bénédiction de HaTov Véhamétiv, instituée par les sages de Yavné il y a environ 1870 ans, c’est une prière générale de gratitude à Hachem. Il est « le Roi qui est bon et qui fait le bien pour tous ».
Références : Talmoud Babli Guémara Bérakhot page 48.

Halakha 2

La Torah dans Deutéronome chapitre 8, verset 10 nous dit : « Tu mangeras et seras rassasié et béniras Hachem pour la bonne terre qu'Il t'a donnée »
Les Sages expliquent que «: « Tu mangeras et seras rassasié » est une quantité de 29 grammes de pain.

Références : livre de la Torah dans Dévarim chapitre 8 verset 10, Guémara Bérakhot Page 48b voir Rabbi Chlomo ben Aderet z.t.l. dans le Rachba aussi Rabbi Moché ben Na’hman z.t.l. et Rabbi Yossef Karo z.t.l. dans le Beth Yossef siman 187, Guémara Bérakhot Page 51B et 53B, Rabbi Moché ben Maïmon z.t.l. dans le Rambam Chapitre 4, Rabbi Yossef Karo z.t.l. dans le Choul’han Aroukh siman 184 Saïf 6 et 189 Saïf 1, Rabbi Israël Méïr HaCohen z.t.l. dans Michna Béroura siman 184 Saïf 6 Saïf Katan 4, 21 et 22.

Aphorisme de nos sages
L’honneur de ton ami doit être aussi cher que le tien. 
Pirké Avot

Hilloulot du 20 Av
Rabbi  Ben Tsion Elkalai z.t.l auteur du  " 'Hemdat Yérouchalaïm".
Rabbi  Levi Yits’hak Schneerson z.t.l père du Admour de Loubavitch Ména’hem Mendel,
Rabbi  Mordékhaï El'hayak z.t.l de Tunisie
Rabbi  Nissim Chabad z.t.l auteur du  "'Hen Tov".
Rabbi  Yéhouda Zara'hiyah Azoulay z.t.l arrière petit-fils du 'Hida
Rabbi Yéhouda Tolédano z.t.l. de Meknès
Rabbi Yossef Wizman z.t.l. de Marrakech

lundi 22 août 2016

Loi concernant le Birkat Hamazon (action de grâce)

 🌹Chalom Oubrakha et Boker Tov les amis🌹
Toutes les Halakhot sont dédiées pour la protection et la Réfoua Chéléma de tout le peuple d'Israël Amen  
Bonne lecture et bonne journée.

Loi concernant le Birkat Hamazon (action de grâce)

Halakha N°1
La gratitude est un fondement de la vie juive : sentir et exprimer de la gratitude à l'égard de ceux qui nous entourent et aussi sentir et exprimer de la gratitude à l'égard d’Hachem
Un des aspects importants de cette gratitude s'exprime par la récitation du Birkat Hamazon (Actions de Grâce) après avoir mangé du pain, nous Lui sommes reconnaissants de veiller sur nous, à chacun de nos pas et nous offre également une précieuse opportunité de nous adresser directement à Lui.
Références : David HaMélekh dans Téhilim psaume 152, Chlomo HaMélekh dans Michlé chapitre 17 verset 3, livre des juges dans Choftim chapitre 7 verset 15, Guémara Baba Kama page 16 , Guémara Nida page 31a, Guémara Sanhédrin page 94a, Chémot Rabba chapitre 4 siman 2 et dans Chapitre 10, Rabbi Moché ben Maïmon dans le Ramban Paracha Bo, Rabbénou Bahya ibn Pakouda dans le ‘Hovat Halévavot (Les devoirs du cœur ) Chaâr Habé’Hina, et dans  Chaâr Âvodat HaÉlokim chapitre 6, Rabbi ‘Haïm Chmoulevitz z.t.l. dans Si’hot Moussar volume 2 page 118, auteur inconnue on suppose que c’est Rabbi Aharon Halévy z.t.l. de Barcelone dans le Séfer Ha'hinouhk Mitsva 302, Daât ‘Hokhma OuMoussar volume 1 page 124 , Rabbi Éliyahou Dessler z.t.l. dans Mikhtav Éliyahou Paracha Noah, Rabbi Ménahem Schneerson de Loubavitch dans Maamar Chabbat 2 Kislev Paracha Toldot 5752

Halakha N°2
Cette prière est un verset de la Torah : « Tu mangeras et seras rassasié et béniras Hachem pour la bonne terre qu'Il t'a donné » (Deutéronome 8, 10).
Le Birkat Hamazon consiste en une série de 4 bénédictions :
a)       Moché Rabbénou a instauré la 1ere bénédiction  de " 'הזן  'Hazan ete HaCol", pour la Manne 
b)       Yéhochouâ Bin Noun a instauré la 2eme bénédiction lorsque les Béné  Israël  sont rentré dans leur terre  « Al HaHarets Véâl Hamazon »
c)       le roi David a instauré "על ישראל עמך ועל ירושלים עירך",
d)       le roi Chlomo quand le Temple a été construit,  a  instauré le texte "על הבית הגדול והקדוש" «la grande et sainte maison."

e)       Les Sages de Yavné  après la destruction du 2eme temple  ils ont instauré le texte pour les morts de Bétar HaTov VéHamétiv   'הטוב והמטיב'

Références : Guémara Bérakhot page 48.

Aphorisme de nos sages
Quatre choses portent leur fruit en ce monde et en l’autre :
L’honneur maintenu aux parents,
La donation abondante,
La réconciliation des voisins brouillés,
Et l’étude de la Torah. 
Pirké Avot

Hilloulot
Rabbi  Raphaël Mazouz z.t.l de Djerba
Rabbi Naftali Hertz z.t.l
Rabbi  Raphaël Mazouz z.t.l de Djerba (1966).
Rabbi Aharon Ménahem Mendel Ben Sander Lipa z.t.l  de Alesk (1923)
Rabbi Aryé Leib Blhober z.t.l  de zislab auteur du Chem Arié  (1851)
Rabbi Chimôn Chalom Ben Ménhaem Kalish z.t.l  de Amshinov auteur du Machmiâ Chalom (1863-1954).
Rabbi Ménahem Nahoum Ben Yitshak Chernowitz z.t.l  (1868-1936)
Rabbi Naftali Hertz Winberg  z.t.l  élève de Rabbi Nahman de Bresslav  (1859)
Rabbi Yaâkov Berdugo z.t.l    de Meknès auteur du Edout BéYaâkov  (1890)
Rabbi Yaâkov Kalfon z.t.l. (1808- 1855) Av Bet Din de Tétouan  auteur du Dorech Tov sur les discours, Véyamida LéYaâkov sur les 5 livres de la Torah, responsa Michpatim Tsadikim, Ronou Léyaâkov Simha sur les Parachiyot, Négued Mélakhim, Héssed Hachem et d’autres.
Rabbi Yaâkov Kouli  z.t.l  de Turquie auteur du Méâm Loèz (1685-1732)



jeudi 18 août 2016

Lois de TouBichvat

✔Aujourd’hui c’est le 15 Av, c’est un jour décrété jour de fête (TouBéav).
✔C’est le jour le plus favorable pour le peuple juif, de demander et prier Hachem ce jour-là afin, qu’Il accorde, l'âme sœur et une bonne union à tous les célibataires, Amen.
Profitez de ce jour de prier pour tous les célibataires !!!!!
Références : Rabbi Chabtaï Akochki z.t.l  dans son Séfer  Bné Yissakhar chapitre Maamar Bétoula Bémahol 2.

✔La Téfila peut changer le monde et notre vie, effacer les mauvais décrets, et amener tous les bonheurs ; profitons-en !!!!!
Références Rachach de la Guémara Baba Batra page 139 b

Halakha 2
✔Aujourd’hui on ne récitera pas les Ta’hanounim, (textes de supplications journalières).   
Références : Rabbi Yossef Karo z.t.l. dans le Choul’han Aroukh Section Orah Haim Siman 131 Saïf 6, Rabbi Ôvadia Yossef z.t.l  dans Yabiâ Omer Volume 4 Section Orah Haim Siman  13, Rabbi Israël Méïr  HaCohen z.t.l.  dans le Michna Béroura Section Orah Haim Siman  131 Saïf Katan 30 et 32  et Siman  420 Saïf Katan 4, Rabbi Chnéour Zelmann z.t.l de Lyadi dans son Choul’han Âroukh HaRav Piské HaSidour Halakhot Kriyat Chémâ, Rabbi Yéhyiel Mickal Halévy Epstein z.t.l dans Aroukh Hachoul’han Section Orah Haim siman131, Rabbi Yits’hak Yossef Chlita dans Yalkout Yossef Halakhot Néfilat Hapaim Siman  131, Rabbi Chabtaï Akochki z.t.l  dans son Séfer Bné Yissakhar chapitre Maamar Bétoula Bémahol, Rabbi Abraham Échel z.t.l de Apta dans son Séfer  Ohev Israël dans les Likoutim 113, Rabbi Yits’hak Yossef Chlita dans Yalkout Yossef Halakhot Néssiat Kapaim  Siman 131 Saïf 36, Rabbi Yossef Halévy Zonefeld z.t.l. dans son responsa Torat Haim Siman 61, Rabbi Yits’hak Yaâkov  Weiss z.t.l. dans son Responsa Minhat Yits’hak Volume 8 Siman 45.
✔Si une personne est enterrée ce jour-là, (qu’Hachem nous en préserve, Lo Alénou) on ne prononce pas d’éloge funèbre.
Références : Lévouch Ora’h Haïm 580:2, Rabbi Abraham Gombiner z.t.l dans le Maguen Abraham Siman 573 Saïf 1, Rabbi Israël Méïr HaCohen dans le Michna Béroura Siman 420 Saïf Katan 4.

Aphorismes
L’union, chasse la haine dans les cœurs, donne la paix à l’âme et réconforte ceux qui pleurent, l’esprit ne s’affaiblit jamais quand le sens du Chalom emplit notre vie.

Hilloulot du 15 Av
Nahoum Ich GamZou, Rav de Rabbi Akiva enterré à Tsfat.
Rabbi  Acher z.t.l, le Rabbi de Stolin  (1760-1828)
Rabbi  Amram Ben Bendiwan de Vizane Maroc et Rav de de Hébronz.t.l
Rabbi Abraham ben 'Hassin z.t.l,                              
Rabbi Acher de Karlinn z.t.l
Rabbi Bentsion Yadler z.t.l, Le  Maggid de Jérusalem  Maguid de Jérusalem (1952 ou 1962)
Rabbi Chimon ibn Lavy z.t.l,, auteur de Kessem Paz et compositeur de "Bar Yochai" (1588)
Rabbi Chmouel Nissim Aroatz z.t.l.auteur du Darké Ich
Rabbi  Hanokh Henich Dov Padwa z.t.l, auteur du sefer " 'Hichev HaEfod".Rav de Londres (1906-2000).
Rabbi Nissim  Chmouel Yéhouda Auroetz z.t.l, auteur du sefer  "Darkhé Ich".
Rabbi Tsvi Hirsch de Liska, z.t.l.
Rabbi Tsvi Hirsch Halberstam z.t.l,, Rav de Rudnick (1846-1918),
Rabbi Yaâkov Leiner z.t.l de Radzin (1978)
Rabbi Yéhouda Pinto z.t.l de Mogador (1881)

Hilloulot de chabbat le 16 av
Rabbi Yéouda Pinto
Rabbi Moché Pardo z.t.l ,  auteur  du sefer "Tsédeq Ou'Michpat".
Rabbi Yéouda  Pinto z.t.l
Rabbi Be'hor  Aharon El'hadif z.t.l , auteur du sefer "Mipi Aharon"
Sir Moché   Montefiore z.t.l
Rabbi Avraham Krief z.t.l de Meknès

Fin des 10 raisons pour célébrer le 15 Av :

10 raisons pour célébrer le 15 Av :
Le jour de bris de la hache :
✔A l’époque du Bet HaMiKach on coupait du bois pour l’autel du Temple, et ceux qui étaient responsables de cette difficile tâche, ne pouvaient pas étudier la Torah.
✔Le 15 Av, ils pouvaient retourner au Bet HaMidrach.
Références : Rabbi Chmouël Ben Méïr z.t.l. dans le Rachbam de la Guémara Baba Batra page 121b au nom de Rabbénou Guérchom z.t.l , Rabbi Chlomo Ben Yitshak z.t.l (Rachi) de la Guémara Baba Batra page 121b, Rabbi David HaLévy Ségal z.t.l dans le Taz section Yoré Déâ Siman 251 Saïf 6, Rabbi Elhanan Bounim Wassermann z.t.l. Élève du Hafets' Haïm dans son Kovets Chiourim page 369, Rabbi Binyamin Névoul Chlita dans son Séfer Béné Binyamin sur le Pirké Avot chapitre 1 Michna 13, Rabbi Eliézer HaCohen Chlita dans son Séfer Mahané Chékhina Parachat Matot, Rabbi Yits’hak Abouhab z.t.l dans son Séfer Ménorat Amaor Nèr ’Helek 1Pérek 2
Transformée l'obscurité en lumière.
✔TouBéav (15 Av) est le jour de pleine lune où la nuit est la plus longue.
✔Il convient, à dater de cette date, de rallonger l'étude pendant les nuits. L'obscurité sera alors définitivement transformée en lumière.
Références : Talmud Babli Michna de Taânit page 26, Talmud Babli dans la Guémara Baba Batra pages 121a et b, Rabbi Chmouël Ben Méïr z.t.l. dans le Rachbam de la Guémara Baba Batra pages 121a et b, Rabbi Chlomo Ganzfried z.t.l dans son Kitsour Choul’han Aroukh chapitre 71 Saïf 1, Rabbi Yits’hak Yossef Chlita Yalkout Yossef Halakhot Talmud Torah Siman 246.
Halakha 2
 La victoire 
✔Ce jour de fête a été instituée également pour célébrer la victoire des Pharisiens contre les Sadducéens qui voulaient empêcher la reconstruction du Temple en faisant des barrages aux transports de bois vers Jérusalem à l’époque d'Ezra et de Né’hémia.
✔« La chute n'a lieu d'être, que lorsqu'elle engendre une élévation.
✔Cette semaine je vous ai envoyé des explications de TouBéav, je voudrais ajouter, que le dénominateur commun de tous ces éclaircissements, c’est d’implanter dans le cœur de chaque juif, la vertu sublime et fondamentale du judaïsme « L’UNION »
✔Afin de former un tout homogène et harmonieux et accomplir ce que la Torah nous demande soyez une "lumière pour les nations" et nos sages nous garantissent la venue du Michiah immédiate.
Hilloulot du 14 Av
Rabbi Mordékhaï Berdugo z.t.l. de Meknès
Rabbi Yits'hak Friedman z.t.l, Rav de Bohoush (1903-1992)
Rabbi Moché HaLévy z.t.l, Hakham Bachi (Grand Rabbin Sépharade) en Turquie
Rabbi Abdoullah Hanin z.t.l, Rav de Bagdad, Iraq. (1859)
Rabbi Yossef Naftali Stern z.t.l, Roch Yéchiva de la Yéchiva de Pressburg à Jérusalem (1971)
Rabbi Tsvi Hirsch de Liska, z.t.l. Hongrie auteur du Pri Tévoua et Hayashar Véhatov (1798-1874).
Rabbi Menahem Hori z.t.l. le premiers Rav de Djerba